Menu Toggle

ÉCHANTILLONNAGE

L’étude a une cible échantillonnale de 36 000 et a des prérequis en matière d’échantillon dans 47 marchés. Au Québec, l’échantillon est d’environ 6 400 répondants, dont 4 575 à Montréal et 1 000 à Québec. Pour le reste du Canada et à l’extérieur des 47 marchés, notre échantillon est d’environ 3 475 répondants. L’étude est effectuée auprès d’individus âgés de 14 ans et plus et s’effectue en trois étapes.

À la première étape, des répondants potentiels remplissent un questionnaire de recrutement par téléphone (CATI) à l’aide d’un échantillon basé sur les probabilités. À la deuxième étape, les répondants recrutés sont invités à remplir en ligne un sondage sur le lectorat des journaux et des magazines. À l’étape finale, les répondants doivent remplir en ligne un sondage détaillé sur les produits qui inclut des questions sur les marques, les détaillants et les styles de vie.

Échantillon

Le cadre de l’échantillon est bâti au niveau du marché local et déployé à un niveau national à l’aide des données de recensement des aires de diffusion (AD) de Statistiques Canada. Pour chaque RMR ou MC, nous relions les codes des aires de diffusion au fichier de conversion des codes postaux afin d’identifier tous les codes postaux de la géographie identifiée. Cette liste de codes postaux sera ensuite utilisée afin de définir l’univers pour l’échantillonnage des numéros de téléphone.

Dans les marchés principaux, la méthode du “Plus un” au numéro de téléphone aléatoire est utilisé afin de bâtir le cadre échantillonnal. La méthode “Plus un” modifie le numéro de téléphone résidentiel connu (numéro de base) en ajoutant un nombre aléatoire au dernier numéro, ce qui améliore la probabilité d’inclure un foyer qui pourrait avoir été exclu des répertoires publiés. L’échantillon pour les marchés restants est dressé à partir de l’univers de numéros de téléphone publiés sans modification au dernier chiffre. Des efforts additionnels sont déployés pour rejoindre trois groupes précis afin de s’assurer de leur représentativité dans l’échantillon : les personnes à revenus élevés/professionnels/cadres, les foyers ayant seulement des téléphones cellulaires et les 18 à 24 ans.

Recrutement

Le recrutement est effectué tout au long de l’année, sept jours par semaine. Chaque entrevue contient un code afin d’indiquer la data à laquelle le premier appel doit être effectué et jusqu’à quatre rappels peuvent avoir lieu. La sélection des répondants est basée selon la personne au foyer ayant eu son anniversaire le plus récemment. L’entrevue de recrutement recueille des informations de base, dont l’adresse courriel et le code postal, ainsi que la permission d’envoyer un lien par courriel afin de remplir le sondage sur le lectorat en ligne. Les répondants se font demander de remplir le sondage au cours des deux prochains jours et deux rappels sont effectués.

Les courriels qui n’ont pas été acheminés enclenchent un appel téléphonique et les rappels par courriel sont utilisés de façon systématique afin de maximiser le taux de réponse et de s’assurer que le sondage est entièrement complété. Un petit pourcentage de répondants ont besoin d’aide afin de remplir le questionnaire, soit pour avoir accès à Internet ou pour compléter l’entrevue.

LECTORAT

Tous les répondants doivent remplir le questionnaire portant sur le lectorat des magazines et des journaux. Le sondage contient des éléments graphiques qui captent l’attention du répondant et optimise la qualité de ses réponses et ces éléments évoluent au fil du temps. La date exacte de complétion du sondage est enregistrée passivement. Des incitatifs financiers variant de 15$ à 30$.

La mesure pour le lectorat est la Lecture Récente, et ce pour les journaux et les magazines. Une approche centrée sur la marque est utilisée afin de mesurer les formats imprimés et numériques des publications.

Le questionnaire en ligne débute par une série de définitions et elles sont disponibles à partir d’un lien tout au long de la section sur le lectorat.

Lectorat des journaux et des magazines

Les répondants sont filtrés sur la lecture d’un journal au cours de 3 derniers mois et sur la lecture d’un magazine au cours de la dernière année. Après le filtrage, quand avez-vous lu la publication pour chaque plateforme (imprimée et numérique) leur est demandé. Le lectorat moyen par numéro ou édition est calculé pour chaque titre auquel les répondants ont affirmé avoir lu la publication à l’intérieur de l’intervalle de fréquence applicable pour la publication.

Tous les répondants remplissent le même questionnaire sur le lectorat, mais les titres de magazines et de journaux apparaissent dans un ordre aléatoire et des données sur les journaux locaux appropriés sont captées. Les journaux nationaux sont mesurés par tous les répondants. Une rotation est utilisée afin de minimiser les biais dus à l’ordre, incluant les questions sur les magazines et les journaux. La moitié des répondants sont questionnés sur les magazines en premier et l’autre moitié, les journaux apparaissent en premier.

Portée et fréquence

Les publications peuvent avoir une portée au-delà de leurs lecteurs habituels puisque les répondants ayant lu la publication “il y a plus longtemps ”contribuent à la portée de la publication. La fréquence est obtenue à partir d’une question subséquente où il est demandé combien de fois ils ont lu la publication.

PRODUITS/MARQUES/DÉTAILLANTS/STYLES DE VIE

Tous les répondants ayant rempli le questionnaire sur le lectorat se voient demander de participer à un sondage subséquent sur les produits. Ce sondage sur les produits est effectué en ligne et permet d’y intégrer des informations sur mesure dans certains marchés locaux. Les répondants qui participent au sondage sur les produits reçoivent des incitatifs additionnels tels que des participations à des tirages pour de l’argent et des rappels de courtoisie.

Tous les répondants remplissent la partie principale du questionnaire qui inclut des questions servant à l’ascription, celles nécessitant un échantillon important et celles à incidence faible. Chaque répondant est invité à compléter 4 des 10 parties restantes.

L’imputation est appliquée à ceux qui n’ont pas rempli le questionnaire sur les produits. Il n’y aura pas de données manquantes à la base de données finale.

RAPPORT

Une base de données unique inclut toutes les questions à partir du questionnaire sur le lectorat et comprend tous les médias (en ligne et hors ligne) en plus des données sur les produits. Des mises à jour trimestrielles sont effectuées pour toute la base de données afin d’inclure les 12 mois les plus récents de données, pour l’ensemble des titres et des plateformes (effectué en ajoutant le trimestre le plus récent de données et en retirant le trimestre le plus ancien à chaque série de 12 mois).

La devise pour les magazines, les journaux nationaux et les journaux locaux des 22 marchés principaux est basée sur une moyenne mobile de 12 mois. Les journaux locaux provenant de 27 autres marchés ont une devise établie sur une moyenne mobile de 24 mois. L’échantillon total pour la base de données est de plus de 42 000.

Close

Prêt à creuser dans les données?

Nos rapports vous aideront à approfondir l'analyse des consommateurs de votre marque et à brosser un tableau vivant du consommateur canadien. Contactez-nous aujourd'hui pour en savoir plus sur l'adhésion et l'achat de nos études.