Menu Toggle

Toronto (On), le mercredi 12 mai 2021 – Vividata (vividata.ca) la plus importante firme de recherche sur les médias et les consommateurs au Canada, a publié aujourd’hui ses derniers résultats de sondage.  Sur le terrain de janvier à décembre 2020, l’étude Vividata à l’égard des consommateurs canadiens (ÉCC) est l’étude de recherche multimédia, produits, attitudes et de marques la plus complète au Canada.

L’étude Printemps 2021 offre une couverture continue sur plusieurs tendances de consommation en évolution, comme : l’impact de la COVID-19 sur les médias et les comportements d’achat, les activités que les Canadiens prévoient reprendre après la pandémie et les sources dont les Canadiens ont le plus confiance pour obtenir de l’information sur la COVID-19.

« Les rapports de Vividata sur ce que les Canadiens attendent avec impatience après la pandémie offrent aux organismes et à leurs clients une excellente idée de ce que les consommateurs planifient et des secteurs où ils chercheront à dépenser », affirme Kevin Kivi, vice-président exécutif et directeur général d’Horizon Media. « Une fois que nous serons en mesure de regarder en arrière, il sera inestimable d’avoir une idée des comportements avant, pendant et après la pandémie pour comprendre l’impact de la COVID sur les consommateurs canadiens. »

Voici un échantillon des faits saillants de l’Étude Vividata à l’égard des consommateurs canadiens Printemps 2021:

 

IMPACT DE LA COVID

Activités que les Canadiens attendent avec impatience après une pandémie :

•  Avec 61 %, « voir sa famille et ses amis » arrive en tête de liste pour ce que le Canadien moyen (âgé de 18 ans et plus) a le plus hâte de pouvoir faire après la pandémie. Toutefois, les Canadiens âgés de 35 à 49 ans, (ayant la plus grande probabilité d’avoir des enfants à la maison) ont le plus hâte de « voyager à l’étranger ».

•  Comparativement au Canadien moyen (à 57 %), les mères (à 65 %) et grands-mères (à 72%) sont beaucoup plus susceptibles d’avoir hâte d’avoir des contacts physiques avec leur famille et leurs amis après la pandémie.

•  Les adultes de 18 à 24 ans sont plus de deux fois plus enclins que le Canadien moyen d’avoir hâte de « sortir» et de faire la fête après la pandémie, et 54 % sont plus susceptibles d’avoir hâte d’aller au centre de conditionnement physique.

•  Avec un revenu moyen des ménages de 51 000 $, soit près de 30 000 $ de moins que le Canadien moyen, 1 nouvel arrivant sur cinq au Canada (ceux qui sont arrivés au Canada depuis moins de 5 ans) a hâte de « retourner au travail ». (Indice 132)

 

Opinions:

•  Deux Canadiens sur trois sont d’accord avec l’énoncé : « Je ne pense pas que les gens prennent la covid-19 assez au sérieux »; ce taux d’accord est le plus élevé chez les 65 ans et plus (à 76 %) et le plus faible chez les 25 à 34 ans (à 58 %).

•  Les nouveaux arrivants au Canada signalent des taux plus élevés de préoccupations concernant la santé mentale en raison de la pandémie. Comparativement à 33 % pour le Canadien moyen, 43 % des nouveaux arrivants sont en accord avec cet énoncé : « Je m’inquiète pour ma santé mentale en raison de la distanciation sociale ».

•  56 % des adultes sont « préoccupés par l’assainissement et l’hygiène dans les magasins », 48 % « se sentent en sécurité dans les magasins et 35 % déclarent qu’ils « continueront à magasiner en ligne même si les magasins sont ouverts», ce taux monte à 48 % chez les 18 à 24 ans.

•  Un faible 18 % des Canadiens sont d’accord avec l’énoncé: « Je pense que l’économie sera forte d’ici la fin de la pandémie », tandis qu’une majorité (53 %) ne sont pas d’accord.

 

FAITS SAILLANTS SUR LES MÉDIAS

Publications:

•  Près de 8 adultes canadiens sur 10 lisent ou ont accédé à des magazines ou à des marques de journaux au cours d’une semaine moyenne par l’entremise de plateformes imprimées ou numériques.

•  21 millions d’adultes (69%) lisent du contenu de la marque de journaux au cours d’une semaine moyenne, avec plus de la moitié (56 %) d’entre eux accédant au contenu via un appareil mobile (téléphone intelligent ou tablette).

•  Au cours des cinq dernières années, ceux qui ont « le plus souvent » accès au contenu des journaux sur un téléphone intelligent ont plus que doublé; 13 % au printemps 2016, pour augmenter à 29 % au printemps 2021.

•  22 millions d’adultes (71%) lisent/accèdent au contenu de la marque de magazines au cours d’un mois moyen, avec la nourriture, les voyages, la santé/conditionnement physique, la nature et les magazines de divertissement et de célébrités comme étant les plus populaires.

•  Au cours des cinq dernières années, l’auditoire mobile du contenu des magazines numériques a également augmenté; Au printemps 2016, 27 % des adultes ont accédé au contenu de magazines numériques sur un appareil mobile, pour augmenter à 31 % au printemps 2021.

•  Près d’un Canadien sur quatre a augmenté sa consommation de magazines imprimés ou numériques pendant la pandémie; ceux qui ont augmenté leur consommation étaient 46 % plus susceptibles d’avoir « habituellement » lu/consulté du contenu nuptial que le public moyen des magazines.

•  Après les professionnels de la santé, les marques de nouvelles (plateformes imprimées ou numériques) sont la source d’information la plus fiable sur la pandémie de COVID-19; en atteignant un taux de confiance plus élevé que le gouvernement, la télévision, la radio et les autres médias.

•  Les Canadiens sont de plus en plus d’accord avec l’énoncé suivant : « Je passe plus de temps chaque jour à chercher des nouvelles et de l’information d’actualité qu’il y a deux ans » (30 % au printemps 2020 | 40 % au printemps 2021).

 

Visionnement de la télévision:

•  Au cours d’une semaine moyenne, 93 % des adultes canadiens regardent la télévision sur n’importe quel écran ou appareil, passant environ 22 heures par semaine sur n’importe quel écran, dont 11 heures en diffusion en continu.

•  Bien que 33 % des adultes canadiens souscrivent à l’énoncé « Je préfère regarder des émissions de télévision en direct »; un taux plus élevé d’accord à 47% sont d’avis que « les services de diffusion en ligne de télévision en continu ont changé la façon dont je regarde la télévision ».

•  Alors que 38 % des adultes ont augmenté le visionnement de la télévision en direct en raison de la pandémie (surtout ceux âgés de 50 ans et plus), 42 % ont augmenté leur utilisation des services d’abonnement vidéo (principalement ceux de moins de 50 ans).

•  65 % des adultes regardent la télévision selon l’horaire de diffusion, 56 % regardent par l’entremise d’un service d’abonnement et 35 % font du rattrapage sur demande.

•  Comparativement à il y a deux ans, lors d’une semaine moyenne, un plus grand nombre de Canadiens regardent de façon excessive sur n’importe quel écran ou appareil (20 % au printemps 2019 | 31 % au printemps 2021).

 

Diffusion audio/balados :

•  7 millions d’adultes canadiens (près d’un sur quatre) ont accru leur utilisation des services de diffusion audio en continu pendant la pandémie.

•  YouTube est la principale source de diffusion audio, utilisée par près d’un adulte sur 4 (soit 6,9 millions). Spotify, auparavant utilisé par 3,4 millions d’adultes au printemps 2019, est maintenant utilisé par 6,1 millions.

•  Un peu plus de 10 millions (ou 1 sur 3) ont écouté un balado au cours du dernier mois, soit une augmentation de plus de 3 millions d’auditeurs depuis le printemps 2020.

•  5,2 millions d’adultes ont un abonnement payant à un service de diffusion audio en continu, contre 2,9 millions au printemps 2019.

•  6,8 millions (22%) ont écouté des balados lors d’une semaine moyenne. Les adultes de moins de 35 ans (à 33 %), nouveaux arrivants au Canada (à 31 %) et ceux dont le revenu du ménage est de plus de 150 000 $ (à 27 %) rapportent des taux d’écoute plus élevés.

 

Affichage:

•  De nombreux Canadiens ont hâte de sortir de chez eux. 55 % des adultes ont hâte d’aller dans des restaurants, des bars ou des boîtes de nuit, et 43% ont hâte d’assister à des événements, des festivals ou des concerts.

•  70 % des adultes ont remarqué de la publicité à l’extérieur de la maison au cours de la dernière semaine, et 50 % ont remarqué plus particulièrement des publicités numériques à l’extérieur de la maison.

•  1 Canadien sur 5 ayant remarqué une publicité à l’extérieur du domicile, a effectué une recherche en ligne pour trouver le produit, la marque et/ou le service annoncé.

•  36 % sont d’accord pour dire que les publicités numériques extérieures sont « un bon moyen d’en apprendre davantage sur une nouvelle entreprise dans la région », et ce taux d’accord augmente à 43 % chez les 18 à 24 ans.

•  Les personnes âgées de 18 à 24 ans sont 88 % plus susceptibles et les nouveaux arrivants au Canada sont 52 % plus susceptibles que le Canadien moyen d’avoir hâte d’utiliser le transport en commun après une pandémie.

 

À PROPOS DE

VIVIDATA est la source qui fait autorité au Canada pour les informations multimédias et les comportements des consommateurs. Elle est la plus importante firme offrant des données d’auditoire multiplateforme aux éditeurs. Étant un organisme tripartite et à but non lucratif, Vividata est dirigé par un conseil d’administration qui représente les intérêts des éditeurs canadiens, les agences et les annonceurs.

VIVINTEL, la branche de recherche sur mesure de Vividata, offre des solutions personnalisées afin que vous puissiez ‘regarder de plus près’ selon vos besoins uniques de recherche. À l’aide de sondages syndiqués et de rapports divers, de segmentations, d’études sur mesure, de possibilités d’intégration de vos propres bases de données ou de tiers partis en plus de nos solides partenariats, Vivintel offre une suite complète de solutions unifiées de données sur lesquelles vous pourrez vous fier afin de prendre des décisions éclairées.

METRICA est le panel de mesure numérique passive de Vividata qui établit un portrait complet de l’usage d’appareils numériques au Canada. Par l’entremise d’une technologie de mesure intégrée aux appareils des participants consentants et de l’intelligence en science des données, Metrica transforme les activités numériques des Canadiens en nouvelles informations sur les comportements.

Pour en connaitre davantage, visitez www.vividata.ca/fr

 

Pour de plus amples informations :

Tosha Kirk
Vice-présidente, Services à la clientèle
(416) 961-3205
Tosha@vividata.ca

Close

Prêt à creuser dans les données?

Nos rapports vous aideront à approfondir l'analyse des consommateurs de votre marque et à brosser un tableau vivant du consommateur canadien. Contactez-nous aujourd'hui pour en savoir plus sur l'adhésion et l'achat de nos études.

vividata-logo

Inscrivez-vous pour obtenir les plus récentes informations et promotions de Vividata

* Requis